A+ A A-

Le cadre de la concertation

Les maîtres d’ouvrage SNCF Réseau et l’Aéroport de Bâle-Mulhouse, associés à la Région Grand Est, autorité organisatrice des transports ferroviaires régionaux de voyageurs, et à l’Office Fédéral des Transports, chargé de mettre en œuvre la politique suisse en matière de transports publics, entendent organiser une concertation sincère et transparente sur le projet de Nouvelle Liaison ferroviaire EuroAirport, tout au long des études qui doivent conduire à l’enquête publique.

La concertation est conduite en France, en Suisse et en Allemagne en cohérence avec la dimension trinationale du projet. Elle est ouverte à tous : élus, services de l’Etat et des collectivités, acteurs socio-économiques, représentants d’associations, habitants du territoire, salariés et usagers de l’aéroport…

Organisée au cours de différents temps forts, elle permet d’informer sur le projet et de recueillir des avis pour enrichir les études préalables à l’enquête d'utilité publique. Les bilans de ces temps forts seront annexés au futur dossier d’enquête publique.

Au fil de l’avancement des études et au cours de ces temps forts, les différentes dimensions du projet seront abordées avec le public en France, en Suisse et en Allemagne : service apporté, conditions d’insertion du tracé (nouvelle section de voie ferrée et nouvelle gare), impacts et mesures proposés.

Un premier temps fort de concertation a été organisé du 6 mai au 20 juin 2013 sur les objectifs et les grandes caractéristiques du projet. Un deuxième temps fort de concertation interviendra au cours des études préalables à l’enquête d’utilité publique qui s’ouvrent aujourd’hui.

L’information du public sur l’avancement des études se poursuit en continu au travers du site www.eapbyrail.org et de communications régulières aux différents médias.

Retour en haut